Armel STRILL

A contre jour

Les traditionnelles "Rencontres d'Elven", dans le cadre de la 11e édition du Salon du Roman Populaire, ont une fois de plus passionné les foules.

Et si le thème retenu cette année : "Fantomas, un centenaire très populaire" nous a permis à tous de mieux connaître cette figure emblématique du crime organisé, un autre exercice consistait à tenter de réaliser quelques clichés permettant de retranscrire les différents échanges de la journée.

Accroche ici ...

Exercice délicat que de trouver des angles originaux de prise de vues face à un public immobile et souvent silencieux. Se déplacer et déclencher au bon moment en tentant de passer inaperçu.

Dr. Jekyll

On se pose tous beaucoup de questions ... Et parmi celles-ci, j'avoue que la photo elle même m'intrigue énormément. En effet, je me suis souvent demandé si le sujet, la situation ou tout autre scène susceptible de me donner l'envie de déclencher, se présentait à moi par simple hasard, coïncidence ... ou bien suis-je fatalement attiré par les "curiosités locales" ... ?!

"Le hasard n'est que la mesure de notre ignorance"

Et même si ces situations continuent de se présenter devant mon objectif, la question reste non élucidée ...

Ombre chinoise

Petite douceur matinale que ces gouttes de rosée perchées sur les pétales d'une orchidée. Spectacle fragile et éphémère que l'on aimerait contempler le plus longtemps possible même si la progression du soleil efface lentement ces quelques retardataires.

"Spectacle fragile et éphémère"

Rendez-vous ... demain matin ...